« SAFE IMMUNITY » En Collaboration avec OneArtyMinute Magazine



VISITE LE SITE >>>>>>>>>>

https://oneartyminute.com/ev/safe-immunity.html?fbclid=IwAR13Ds7WU-X5_P18xHiEJzA6FAUvuCBDKaLCSuduPfrbHU_RQTMrjIPbC1M


En observant les machines nous pouvons Ă©tudier l’avenir social. Cette sĂ©lection d’artistes est une rĂ©flexion sur les possibilitĂ©s de l’Homme en tant qu’espèce, sur son interaction avec les Ă©lĂ©ments qui l’entourent et sur les alternatives qu’il peut crĂ©er. Cette exposition vise donc Ă  rĂ©flĂ©chir sur ce que nous  appelons matĂ©riel et immatĂ©riel, mais aussi sur notre perception du temps, qu’il soit lointain ou immĂ©diat. 

Pour esquisser cette réflexion avec vous, nous avons invité 12 artistes, comme autant de propositions.

SYSTAIME, prince des rĂ©seaux, est un artiste français qui depuis longtemps a conquis les espaces numĂ©riques. Silvere Jarrosson, issu de l’univers de la danse, est aussi diplĂ´mĂ© en sciences. Ma rencontre avec son travail est Ă  l’origine du projet SAFE IMMUNITY. Il dĂ©ploie ici 6 oeuvres oĂą s’exprime une conscience forte de la biologie Yoshimar Tello aborde la notion du temps sous un angle peu explorĂ© jusqu’Ă  aujourd’hui puisqu’il l’envisage du point de vue d’une minoritĂ©. Il rend ainsi visibles les bases stratĂ©giques des entreprises : elles font du temps notre vĂ©ritable monnaie. Klaus Fruchtnis et Cynthia Lawson Jaramillo mènent une investigation mentale autour d’un rapprochement entre image et mot. Chaque rapprochement entre deux photopgraphies forme un paysage Ă  la fois antagoniste et liĂ©.

Edouard Sufrin nous prĂ©sente une pièce interactive et lie les rĂ©flexions des philosophes au temps prĂ©sent. RĂ©mi Tamburini est un jeune chercheur de formes. Il prĂ©sente un prototype dont l’esthĂ©tique particulière. Manuel Minch, jeune artiste de la scène numĂ©rique europĂ©enne, nous montre que l’immatĂ©riel n’est que mental et que l’on peut tout aussi bien le prĂ©senter en images numĂ©riques ou en matĂ©riaux usĂ©s par le temps. Soliman Lopez ouvre les visiteurs sur la poĂ©sie des cieux grâce Ă  une sculpture en constante Ă©volution et en dialogue permanent avec la technologie. Pedro Morales nous montre un travail oĂą ses assistants sont des robots. Tomek Jarolim participe Ă  ce projet en proposant l’application LUX : une Ĺ“uvre gratuite qui transforme votre tĂ©lĂ©phone en une Ĺ“uvre d’art lumineuse. Enfin, Miyo Van Stenis, artiste et technologue, nous a laissĂ© une proposition totalement anti-virus.

De fait, il existe de nombreux accords entre l’homme et machine : nous signons toujours des contrats avec des robots qui travaillent pour des sociĂ©tĂ©s de communication numĂ©rique, nous acceptons des « termes et conditions » pour tout ce qui nous est prĂ©sentĂ©. Les logiciels et les règles du monde numĂ©rique peuvent ĂŞtre transgressĂ©s, il suffit d’avoir la maĂ®trise de ses règles.


Nous ne voulons pas ajouter beaucoup de mots au beau ni le beau aux mots. Cette proposition spĂ©ciale pour OneArtyMinute.com est une petite fenĂŞtre sur la crĂ©ation purement numĂ©rique non pas comme un mouvement artistique mais comme une recherche et une partie de l’exploration des pratiques artistiques d’aujourd’hui


Mots clef : post digital, 3D, interactivité, possibilités, innovation, art, control, motivation, couleur, pensé
 Carlos SANCHEZ-BAUTISTA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s